Squid Game : un modèle de management néolibéral ?

Réponse compliquée à une question simple #5
Mardi 30 novembre à 21h
Sur la chaine Twitch des Intergalactiques

Cette 5e émission de « Réponse compliquée à une question simple » reçoit Célia, rédactrice en chef de cinemacoreen.fr et Raphaël Colson essayiste pour revenir sur Squid Game.

Nous discuterons donc de son impact, ce que ça nous raconte, notamment au prisme Netflix, machine capitalisante digérant via ses méthodes de production les œuvres à caractères sociales.

Ce qui nous mènera à voir comment le monde de l’entreprise s’empare du sujet et ce caractère paradoxal entre la charge critique de la série et son caractère ludique et attractif, sensationnaliste, qui induit des interprétations et des récupérations plus que discutables.

> Sur la chaine Twitch des Intergalactiques

CinémaCoréen.fr :

Rédactrice en chef de cinemacoreen.fr, Celia promeut depuis plus d’une douzaine d’années la diversité du cinéma coréen au travers d’articles, dossiers & interventions en festivals, séminaires, colloques, et auprès de distributeurs & producteurs de cinéma en France.

Pour suivre Célia : FACEBOOK | TWITTER | INSTAGRAM

Raphaël Colson :

Raphaël Colson est un écrivain et essayiste français de science-fiction, neveu de l’auteur Pierre Marlson et de l’essayiste anarchiste Daniel Colson.

Après avoir étudié à l’école des Beaux Arts de Lyon, il participe en 1997 à la création du collectif Kritikator, dont les activités iront de la publication d’un éphémère fanzine à l’organisation de soirées thématiques au cinéma Opéra (une salle lyonnaise).

Jusqu’en 2000, il rédige trois fascicules consacrés à l’idéologie dans le cinéma américain (années 1970, 1980, 1990).

Au sein de la maison d’édition Les moutons électriques, il a publié deux études, l’une consacrée à la figure du zombie et l’autre au thème du rétrofuturisme, ainsi qu’une monographie abordant l’œuvre de Hayao Miyazaki.

Directeur artistique lors de l’édition 2019 du festival Les Intergalactiques, il développe depuis plusieurs années un atlas du genre post-apocalyptique qui synthétise 215 ans d’histoire du genre post-apocalyptique représentant 52 pays pour 3682 œuvres références dans 20 supports d’expressions différents : cataclysmes, effondrements sociétaux ou écologiques, guerres voir invasions extra-terrestres.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email

Abonnez-vous à notre newsletter !

Ecouter les podcasts

Logo AOA Prod

Association AOA Prod.

25 avenue des frères Lumière
69008 Lyon